mes publications

 

coopération

L’art d’improviser

Dans un contexte de crise comme celui que nous traversons, la survie et la réussite passent par la capacité à s’adapter à un monde qui change, à être réactif, à trouver des solutions malgré l’incertitude. Ces facultés font appel à l’improvisation pour faire face à l’imprévu, pour oser utiliser son intuition même si des informations sont manquantes, pour faire des essais. Pourtant rares sont les programmes de management qui incluent l’improvisation dans leur cursus.
 
Que se passe-t-il en entreprise ? Beaucoup valorisent l’ordre, le respect des procédures. Elles essayent de tout prévoir et laissent peu de marge de manoeuvre. C’est prévu pour être sécurisant, pour éviter les erreurs. Mais en cas de situations inattendues, cela peut entraîner des attitudes d’attente qui peuvent être fatales ou l’application de règles inadaptées plutôt que de s’autoriser à agir avec bon sens et pragmatisme mais en sortant du cadre.
 
Alors comment introduire cette capacité à improviser en entreprise ? Ce qui est positif, c’est que c’est une compétence qui peut se développer. On peut s’entraîner à l’improvisation comme le font les joueurs de jazz. Le cadre de l’improvisation doit être défini afin d’orienter la recherche de solutions nouvelles tout en préservant l’essentiel. Cela peut être en imposant le respect absolu de règles de sécurité ou en définissant des «réflexes de base» face à des «imprévus types» (un client insatisfait, une livraison en retard, une panne, le départ du manager de l’équipe,…). Ces réflexes pourront être le point de départ de l’improvisation de l’équipe lors de l’évènement réel.
 
Pour que l’improvisation soit possible, il faut développer un état d’esprit particulier : accepter la prise de risque, apprendre à capitaliser et à rebondir sur les échecs, rester positif en toute circonstance.
 
L’apprentissage passe aussi par l’entrainement : cela veut dire mettre en place en permanence de petits changements, des situations nouvelles dans le fonctionnement habituel de l’équipe : cela permet de stimuler la capacité de réaction de chacun. C’est une façon d’apprendre à rester éveillé, attentif aux opportunités et de s’entraîner à mieux gérer son stress face aux imprévus.
 
Si ces conditions sont mises en place, l’initiative et l’improvisation vont pouvoir se développer et apporter leur lot de créativité et de bonnes surprises, si nécessaires en ce moment.
Lien vers le pdf de la news 02/07/2013 - © NextStep Coaching
Accueil Accueil