mes publications

 

coopération

Favoriser la co-construction

Les neurosciences ont montré que les émotions positives favorisent l’envie d’explorer, de découvrir et de coopérer avec d’autres personnes. Ces émotions positives se traduisent par la sécrétion d’ocytocine qui est l’hormone du lien et qui contribue notamment à l’établissement de la confiance, de la générosité, de l’empathie.
Quand on cherche à co-construire, il peut donc être utile de créer un climat favorisant ces émotions positives pour encourager la coopération.
Cela passe notamment par :
  • Le renforcement du sentiment d’appartenance en valorisant la richesse de la diversité du groupe. En tant qu’animateur, valoriser chaque apport et chaque personne permet d’inclure chaque participant dans le groupe. Et si c’est le groupe qui le fait c’est encore plus fort.
  • L’équité. C’est un élément indispensable pour créer de la motivation et de l’implication. A quoi bon s’investir si certains sont systématiquement favorisés ? Dans les moments de travail en commun, l’animateur devra veiller par exemple à équilibrer les prises de parole ou/et à ce que les informations soient disponibles pour tous en même temps.
  • Des comportements respectueux. Une attention de tous les instants doit être apportée aux comportements de chacun pour que tous se sentent à l’aise et puissent s’exprimer. Un travail sur les règles collectives peut aider le groupe à adopter les bons comportements. L’explicitation de la façon dont l’animateur montrera le travail du groupe à l’extérieur de l’équipe peut aussi contribuer à ce que le groupe se sente respecté.
  • Le fun. Les méthodes d’animation jouent un rôle important pour favoriser ou non le fait de s’amuser en travaillant. Cela met de la légèreté en faisant tomber les côtés formels et conventionnels qui peuvent être des barrières à l’expression des émotions. En plus, ces méthodes mettent souvent en avant de manière explicite les progressions, les avancées. En cela elles contribuent aussi à la satisfaction des participants.
Ces éléments sont clés pour créer un climat positif dans l’équipe et favoriser des échanges de qualité en déclenchant des sentiments de plaisir et de reconnaissance. Chacun se sentant bien sera naturellement plus attentif aux autres et aura sans doute encore plus envie de contribuer et de participer à ce travail collectif. CQFD.
Lien vers le pdf de la news 01/05/2018 - © NextStep Coaching
Accueil Accueil