mes publications

 

coopération

Les conditions d’une coopération fructueuse entre équipes

Voici une check list tirée de «Boundary Spanning Leadership» de Chris Ernst et Donna Chrobot-Masson aux éditions McGraw-Hill.
Elle présente les signes visibles d’une bonne coopération entre équipes au sein d’une organisation:
  • Chacun se sent fortement partie prenante au sein de sa propre équipe.
  • Chaque équipe a intégré clairement son rôle et sa raison d’être.
  • Aucune équipe ne se sent menacée par son entourage.
  • Chaque équipe a une bonne compréhension de ce qui caractérise les autres équipes.
  • Chaque équipe fait confiance aux autres équipes pour tenir compte de ses propres objectifs et contraintes.
  • Les interactions entre équipes sont transparentes et sincères.
  • Il existe des contacts interpersonnels de bonne qualité entre les membres des équipes.
  • Les équipes partagent un but, une stratégie, ou une mission commune.
  • Les équipes ont le sentiment de faire partie d’un même ensemble
  • Chaque équipe est consciente qu’elle gagnera à faire appel aux autres équipes pour atteindre ses propres objectifs.
  • Les équipes sont motivées par l’opportunité d’explorer ce que les autres peuvent leur apporter.
  • Les équipes sont motivées par l’opportunité d’imaginer ce qu’elles peuvent créer ensemble.
 
En résumé, la coopération entre équipes se construit sur la confiance, des objectifs communs, une bonne connaissance de la valeur ajoutée du groupe auquel on appartient et de celle des autres équipes, et des interactions matures et qualitatives.
 
Si vous avez répondu non à certaines de ces affirmations, vous devriez avoir identifié en même temps les domaines sur lesquels l’organisation doit travailler pour faciliter cette coopération transverse. Bonne analyse.

 
Lien vers le pdf de la news 03/11/2011 - © NextStep Coaching
Accueil Accueil